Ensemble vocal Procrastinatio

 

L'ensemble

C’est à l’initiative de leur professeur de chant que quelques chanteurs ont créé l’ensemble vocal Procrastinatio. Réunis par l’envie commune d’étendre le travail individuel à la musique d’ensemble, ils ont décidé de former un chœur avec un effectif très restreint, variant de quatre à huit chanteurs selon les œuvres choisies.

 

Depuis 2006, cet ensemble a chanté principalement des oeuvres sacrées, allant du XVIe au XXe siècle, sous le nom d’octoKoda. Il s’est produit tant avec que sans chef, dans des programmes comportant des pièces a cappella, avec accompagnement d’orgue ou avec petit ensemble orchestral.

 

Sous son nom actuel, l’ensemble est composé de Catherine Cruchet, Marie-France Berthoud, Marjutta Ueberschlag et Nicolas Guignet. Procrastinatio a présenté en juin 2010 un programme de musique profane française au festival Offenbach Musique et Vin à Saint-Saphorin. En décembre 2010 et en décembre 2011 il a proposé des concerts de Noël (avec Alice Aubert à la harpe) à l’église romane de Saint-Sulpice, à la chapelle de Chamblandes à Pully et à l’église de Reverolles. Toujours avec Alice Aubert, il donne, au printemps 2012, un programme mêlant musique ancienne, pièces pour harpe seule et mélodies françaises dans le cadre des concerts de St-Saphorin et au château de l’Isle. En décembre de la même année il donne à nouveau des concerts de Noël (avec Ezko Kikoutchi à l’orgue) à Ecublens et à l’église romane de Saint-Sulpice.

 

 

 

Alice Aubertdébute l’étude de la harpe à l’âge de sept ans, auprès de Christine Locher au Conservatoire de Lausanne, Suisse. Après avoir passé quatre ans en France, suivant l’enseignement de Germaine Lorenzini et de Béatrice Guillermin, elle obtient une Médaille d’Or en harpe. Elle va ensuite se perfectionner auprès de David Watkins au Royal Northern College of Music de Manchester où elle décroche un Performance Diploma. Elle revient alors à Lausanne pour finir son cursus par un Diplôme d’enseignement de la harpe dans la classe de Chantal Mathieu.

 

Elle apprécie particulièrement la musique d’ensemble. Elle a participé à plusieurs premières en solo et en groupe. Elle a joué dans de nombreux concerts en France, en Angleterre et en Suisse.

 

Elle est membre du duo Flûte et Harpe Narthex et du Trio Soprano, Flûte et Harpe Andant’Elles. Ces ensembles explorent les répertoires de musique française, romantique, espagnole, latino et contemporaine. Elle accompagne aussi régulièrement le quatuor vocal Procrastinatio.

 

Alice Aubert est par ailleurs passionnée d’enseignement et a des élèves de tous âges avec qui elle aborde de nombreux styles musicaux allant du classique au celtique jusqu’à l’improvisation.